L'Orthodontie Interceptive

Explication sur les traitements précoces en orthodontie, ou interception.

 

Traitement d'orthodontie pour les enfants avant 6 ans

Le traitement à pour but :
 de réduire les grands décalages entre maxillaires :
       - les dents en avant, classe 2 ou 3
       - les mâchoires qui ne se ferment pas ou mal : béance ou non contact entre la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure,
      - décalage de la mâchoire en biais
 corriger problèmes fonctionnels : 
        - succion du pouce ou des doigts, du doudou , du biberon au-delà de 2 ans ou de la tétine
        - respiration par la bouche et / ou ronflements
        - troubles de la diction et de la position de la langue au repos et pendant la déglutition
 Les appareils utilisés seront :
amovibles ( types d'appareils)
Plus rarement fixes sur les dents par des bagues (tractions élastiques intra ou extra-orales).
Une rééducation fonctionnelle (orthophonie par exemple) peut être associée
Le but est de profiter de la croissance globale pour corriger en amont des troubles de la dentition

Chez les pré adolescents :de 8 à 11 ans 

Les premières dents définitives commencent à pousser :
  - il peut exister un chevauchement des dents.
  - on peut agir également sur la croissance des deux mâchoires pour corriger un maxillaire trop en avant, ou stimuler la croissance d’une mâchoire du bas trop petite
 
 Les appareils utilisés seront :
- Orthopédiques : amovibles ou fixes
- Fixes : multiattaches  avec des bagues et des brackets reliés par des arcs sur lesquels les dents vont se déplacer , parfois aidées par des élastiques
La chirurgie peut être envisagée  dans certains cas complexes.

Avantages d'un traitement d'orthodontie interceptive

Un traitement d'orthodontie précoce ou interception est rapide, beaucoup plus rapide qu'un traitement tardif, il est simple et stable car il agit en profondeur sur la structure des bases osseuses.

Et si on attend ?

En l'absence d'un traitement précoce, des problèmes d'encombrement surviennent dès l'apparition des premières dents adultes, vers l'âge de 7 ou 8 ans.

L'orthodontiste d'approche classique qui attend pour traiter la chute de toutes les dents de lait, se retrouve devant des bases osseuses dramatiquement réduites qu'il camoufle par des extractions de prémolaires saines, extractions qui ne règlent rien car extraire n'est pas guérir.

 

Article rédigé par le praticien le 08/02/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr